ACTUALITES Éducation

55 000 livres de café torréfié ici!

France Huet, Andréanne Cyr et Lucille Leblanc, photo : Facebook, La Brûlerie de café des Îles
Publié par Annie Lapierre
Îles de la Madeleine

La Brûlerie de café des Îles a le vent dans les voiles, après une douzaine d’années d’opération.

La petite entreprise locale aura d’ailleurs torréfié approximativement 55 mille livres de café, destinées majoritairement à sa clientèle de l’archipel, à la fin de l’année.

Sa propriétaire, Lucille Leblanc, se réjouit de constater la croissance rapide de la Brûlerie, qui a notamment permis de procéder à l’acquisition du bâtiment qu’elle occupe maintenant sur le chemin Principal à Lavernière :

Le café madelinot est, entre autres, distribué dans les épiceries du territoire, les bateaux de la CTMA, ainsi qu’au CISSS des Îles, en plus de quelques points de vente en dehors de l’archipel.

Provenant d’une quinzaine de pays, les grains sont torréfiés localement et ensuite agencés par la petite équipe, qui propose au-delà d’une trentaine de mélanges différents.

La responsable du service à la clientèle, Andréanne Cyr, ira d’ailleurs suivre une formation spécialisée, après la saison touristique :

Lucille Leblanc, qui n’a pas hésité à se montrer solidaire lors de l’ouragan Dorian en offrant un breuvage aux passants, indique qu’elle planifie aussi une journée porte ouverte à La Brûlerie de café des Îles, cet automne, histoire de faire découvrir ou redécouvrir aux Madelinots les coulisses son entreprise.

Laisser un commentaire