ACTUALITES Économie Pêche

78 millions de dollars payés aux pêcheurs de homard madelinots en 2019 selon l’AQIP

Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

L’Association québécoise de l’industrie de la pêche accueille somme toute favorablement la décision d’arbitrage de la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec sur la fixation des prix du homard en 2018.

Bien qu’elle aurait préféré voir la balise de référence du Seafood price current retirée de la convention de mise en marché du homard madelinot, l’AQIP est satisfaite de l’ajustement de 335 mille dollars qui devra être versé aux pêcheurs pour seulement deux des six semaines contestées.

Son directeur, Jean-Paul Gagné, souligne l’importance pour les deux pêcheurs comme pour les acheteurs d’arriver à une entente négociée plutôt que de comparaître à chaque année devant la régie :

Selon M. Gagné, ce sont plus de 78 millions de dollars qui ont été versés aux pêcheurs madelinots, pour 11 millions 800 mille livres de captures.

Bien qu’il se dise confiant de conclure une entente avec l’Office d’ici janvier pour les années 2019 et 2020 dans la méthode de fixation des prix, il continue d’en appeler au retrait de la balise de référence :

Selon M. Gagné, l’ajout en 2018 d’un vérificateur externe, qui valide les factures des ventes des industriels, devrait suffire à rassurer les pêcheurs sur la juste valeur de leur part en vertu des revenus réels obtenus par l’usine.

Laisser un commentaire