ACTUALITES Économie Tourisme Transport

Abrogation des décrets CTMA: La Chambre de commerce et l’ATR s’inquiètent

Publié par Antonin Valiquette

La Chambre de commerce et l’Association touristique des Îles expriment toutes les deux leurs inquiétudes suite à l’annonce de l’annulation des décrets ministériels dans le dossier du remplacement de navire de la CTMA.

Le président de la Chambre de commerce, Marius Arseneault, perçoit un manque de confiance de la part du ministre Bonnardel envers le transporteur madelinot, en omettant de l’inclure dans sa prise de décision, alors qu’il admet avoir été influencé par les contestations du chantier naval de la Davie.

Selon M. Arseneault, l’attribution du contrat de construction au chantier de Lévis augmenterait significativement la facture refilée aux Québécois, puisque le gouvernement devrait assumer la différence avec le meilleur prix disponible sur le marché international, alors que la CTMA assumerait tout de même une mise de fonds et un emprunt de plusieurs millions de dollars:

De son côté, le président de Tourisme Îles de la Madeleine, Damien Déraspe, s’inquiète des prétentions de la Société des traversiers du Québec pour s’accaparer la propriété du navire, qui rendrait selon lui, incertain le développement du volet de croisières, primordial pour le secteur touristique :

Bien qu’ils estiment qu’une consultation sur les besoins du milieu constitue un dédoublement superflu d’un travail déjà accompli en 2016, les deux organismes participeront à l’exercice exigé par le ministre Bonnardel.

La Chambre de commerce des Îles rassemble près de 200 membres dans l’archipel alors que Tourisme Îles de la Madeleine en compte près de 350.

Laisser un commentaire