ACTUALITES Économie Énergie Environnement Municipalité

Accueil ambivalent au projet de câble sous-marin

Photo: Hydro-Québec
Publié par Hélène Fauteux

Le maire Jonathan Lapierre se déclare pris de court par la décision d’Hydro-Québec de remplacer la centrale thermique de Lavernière par un câble sous-marin.
Il rappelle que la Municipalité espérait puiser des redevances d’un éventuel partenariat entre la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie et des Îles et un promoteur de solution alternative choisi par appel d’offres international.
Aussi M. Lapierre demande-t-il au gouvernement Couillard de mettre en place un fonds de transition énergétique pour compenser ces pertes économiques, et soutenir les stratégies municipales d’attraction des personnes, des investisseurs et des entrepreneurs :
De son côté, l’Association madeleinienne pour la sécurité énergétique et environnementale applaudit au déploiement du câble sous-marin et au maintien de la centrale thermique pour un couplage d’appoint.
Sa présidente, Marianne Papillon, se félicite également de l’annonce d’une vitrine technologique sous forme de microréseau qui pourrait à long terme remplacer la centrale :
Hydro-Québec formera, dès cette semaine, deux tables de concertation avec le milieu, pour planifier la préservation des emplois et définir le scénario de microréseau et ses choix technologiques.

Laisser un commentaire