ACTUALITES Pêche

Les acheteurs et les pêcheurs sont toujours en mode solution

Publié par Antonin Valiquette

Le directeur de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche, Jean-Paul Gagné, tient à calmer le jeu sur l’état des négociations avec l’Office des pêcheurs de homard sur la fixation du prix de 2018.

Même s’il admet que l’ambiance de la dernière séance de négociation était tendue, alors que les acheteurs se sont levés de la table durant la validation de la dernière offre des acheteurs par l’Office, il se dit toujours confiant d’en arriver à une entente équitable pour tous.

Selon M. Gagné, la proposition de l’AQIP consiste en l’adoption d’une nouvelle balise externe, qui accorderait cette année un prix supérieur aux pêcheurs pour quelques-unes des six premières semaines :

De plus, M. Gagné se dit ouvert à une modification de la balise actuelle du Seafood price current, proposée par les pêcheurs, qui actualise les proportions et les catégories de homard vendus sur les différents marchés :

Le directeur de l’AQIP souligne qu’une entente sur le prix de 2018, qui éviterait une nouvelle demande d’arbitrage devant la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec est souhaitable pour tout le monde.

Laisser un commentaire