ACTUALITES Éducation

Adapter le modèle de services de garde aux particularités de l’archipel

Publié par Antonin Valiquette

Le bureau coordonnateur Chez Ma Tante offrira un vaste programme de conférences publiques et de formations aux responsables de services de garde en milieu familial, financé par le ministère de la Famille.

À partir de dimanche prochain, jusqu’en décembre, les quatre conférences valoriseront, tour à tour, le travail de RSG dans le but de favoriser le recrutement, parallèlement avec l’élaboration d’un programme en technique de service de garde, en partenariat avec le campus collégial des Îles.

La directrice du bureau coordonnateur, Micheline Lecomte, affirme que la crise actuelle du manque de places en garderie ne peut se régler avec un simple ajout de places aux permis, mais plutôt en adaptant le cadre réglementaire du ministère à la réalité insulaire, de façon intégrée :

En juin, le ministre de la Famille annonçait un service de dépannage destiné à prévenir les ruptures de services durant les absences des RSG, qui financerait à 70 pour cent les places vacantes du service en milieu familial.

Selon Mme Lecomte, les RSG ne sont pas attirées par la charge administrative et par les modalités de gestion proposées par le ministère :

On estime qu’environ 40 enfants cherchent toujours une place en garderie. Micheline Lecomte souligne qu’un seul enfant sans service, est un enfant de trop selon la loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance.

Laisser un commentaire