ACTUALITES Santé

Affluence dans les cliniques d’optométrie avant leur possible retrait de la RAMQ

Photo : Association des optométristes du Québec
Publié par Annie Lapierre

Les optométristes des Îles sont débordés depuis l’annonce de leur retrait éventuel de la Régie de l’assurance maladie du Québec.

À la Clinique d’optométrie des Îles, on peine à suffire à la demande.

Sa propriétaire, Mariève Béchard, souligne, par voie de courriel, que la demande est forte afin d’obtenir un rendez-vous avant le 9 mars, date à partir de laquelle plusieurs patients devront possiblement débourser de leur poche les services reçus.

Du côté de l’Association des optométristes du Québec, l’on explique que c’est l’échec des négociations avec le gouvernement provincial qui est à l’origine de leur décision.

Son trésorier et membre du comité de négociations, l’optométriste Guillaume Fortin, indique qu’il y a un ras-le-bol généralisé dans sa profession face aux honoraires payés par la RAMQ, jugés insuffisants :

Son association demande notamment un important rattrapage au gouvernement :

Mercredi, l’AOQ a annoncé qu’elle contestait l’arrêté ministériel, émis le 16 février, qui force les optométristes à demeurer dans le régime public.

Jugeant que le gouvernement abuse de son pouvoir en agissant de la sorte, l’association menace de défendre les droits de ses membres devant les tribunaux.

Laisser un commentaire