ACTUALITES Énergie Environnement Pêche Tourisme Transport

Aménagements du port de Cap-aux-Meules: les pêcheurs reviennent à la charge

Photo: Alexandre Cyr
Publié par Hélène Fauteux

Le président de l’administration portuaire du havre polyvalent de Cap-aux-Meules, Alexandre Cyr, qualifie d’inadmissible les aménagements paysagers qui empiètent sur le chemin du Quai.
Il reproche à Hydro-Québec de ne pas avoir tenu compte de l’avis des pêcheurs, exprimé en novembre dernier, au sujet du nouveau tracé tout en courbes.
Le capitaine du Jean Lurick rejette aussi la suggestion de Catherine Bujold, porte-parole de la Société d’État, d’emprunter le chemin du Port, où sont concentrés les semi-hauturiers, pour accéder en ligne droite au havre de la flotte côtière:
Les nouveaux aménagements paysagers, sur le terrain de Transport Canada, mettent la touche finale aux travaux de décontamination du déversement du pipeline d’Hydro-Québec, survenu en 2014.
Alexandre Cyr qualifie d’inconcevable l’idée d’installer des tables à pique-nique sur un lopin de gazon, dans une zone classée industrielle de pêche :
Pour le président de l’administration portuaire de Cap-aux-Meules, il faut carrément défaire le pavé uni qui empiète sur l’espace traditionnel du chemin du Quai, dont l’aménagement n’a d’autre utilité que de faire joli, à son avis.
En réaction, Hydro-Québec, qui assure qu’il y a un volet sécurité en jeu, s’engage à discuter avec les ministères fédéraux des Transports et des Pêches, propriétaires des lieux, sur la possibilité de corriger le tir pour satisfaire les pêcheurs.

Laisser un commentaire