ACTUALITES Économie Emploi Environnement Pêche Politique

AMP: les élus madelinots sont solidaires des pêcheurs

Photo: Tourisme Îles de la Madeleine
Publié par Hélène Fauteux

Les élus des Îles s’étonnent des nouvelles normes annoncées par le ministre des Pêches et des Océans, interdisant le chalutage dans les futures aires marines protégées.
Le député Joël Arseneau note que Jonathan Wilkinson se base sur les recommandations d’un comité indépendant formé par le gouvernement, au détriment de l’avis des pêcheurs.
Cela augure mal, dit-il, pour l’acceptabilité sociale du projet :
Pour sa part, le maire, Jonathan Lapierre, est formel : il n’y aura pas d’aire marine protégée aux Îles-de-la-Madeleine aux dépens des activités traditionnelles de pêche commerciale du territoire :
Le gouvernement du Canada a réservé un budget de 42 virgule quatre millions, en 2016, pour continuer à travailler à la création de nouveaux parcs nationaux et aires marines protégées.
Or, selon Jonathan Lapierre, la dernière rencontre du comité directeur du projet d’AMP des Îles, sur lequel il siège, remonte à 2014.

Laisser un commentaire