ACTUALITES Communication Divers Santé

Des applis conçues pour vous rendre accro à votre cellulaire

Photo: Infos Mobiles
Publié par Hélène Fauteux

Certaines applications disponibles sur les téléphones et ordinateurs portables, comme Facebook, Twitter et Instagram, déclenchent des bouffées de dopamine- l’hormone du bonheur- addictives chez leurs utilisateurs.
En fait, le système de notifications de ces applications est spécifiquement conçu par des spécialistes en neuro science et en intelligence artificielle pour provoquer ce mécanisme de récompense.
Étienne Pigeon, conseiller scientifique à l’Institut national de santé publique du Québec, qualifie d’excessivement alarmante cette révélation d’une enquête de l’émission Marketplace, du réseau CBC :
Les recherches de M. Pigeon, spécialisé en activité physique et comportement sédentaire, démontrent que le temps passé devant les écrans- téléphone intelligent, tablette électronique, ordinateur, jeu vidéo ou télévision- peut avoir des effets néfastes sur la santé en termes de sommeil, qualité de la vision et d’obésité, par exemple.
Valérie Van Mourik, chercheur clinicienne au Centre de réadaptation en dépendances de Montréal, dit toutefois qu’il faut pousser plus loin les travaux pour déterminer si l’hyper connectivité aux nouvelles technologies est une menace pour la santé publique :
Selon l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet, les Canadiens gardent les yeux rivés sur leur téléphone intelligent environ quatre heures par jour.
Une majorité de personnes garde aussi son portable à côté d’elle la nuit.

Laisser un commentaire