ACTUALITES Communication Économie Insularité Politique

Bell se fait tirer l’oreille, le gouvernement attend

Photo: Diane Hébert
Publié par Hélène Fauteux
Îles de la Madeleine

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation attend le rapport de Bell Canada expliquant la perte du signal Internet du 29 novembre, afin d’établir son plan d’intervention pour consolider le réseau de câbles sous-marins de fibre optique.
Par voie de courriel, son responsable des relations avec les médias, Jean-Pierre D’Auteuil, précise que ce n’est qu’avec ce rapport en main que le ministère évaluera, avec le RICEIM, toutes les options disponibles.
Pour le député des Îles à l’Assemblée nationale, Joël Arseneau, le gouvernement Legault faire preuve d’un attentisme inacceptable :
En ce qui concerne la négociation qui piétine entre le RICEIM et Bell Canada, pour assurer un accès concurrentiel à DERYTelecom à la fibre optique, là encore, le ministère de l’Économie et de l’Innovation se garde d’intervenir pour dénouer l’impasse.
Il en résulte une tarification d’environ 20 pour cent plus chère pour brancher les Madelinots à l’Internet à haut débit, déplore la co-propirétaire de la firme saguenéenne, Nathalie Gagnon :
De son côté, Bell Canada ne retourne pas nos appels.

Laisser un commentaire