ACTUALITES Économie Pêche

Bientôt une marque Algues du Québec?

Mérinov oleotek
Publié par Annie Lapierre

Les algues des Îles sont de bonne qualité, mais à première vue en quantité insuffisante pour percer de nouveaux marchés alimentaires ou cosmétiques.

Toutefois, leur éventuelle commercialisation n’est pas à écarter.

La chercheuse industrielle et responsable du Centre d’expertise en transformation des produits aquatiques chez Merinov, Karine Berger, explique qu’il faudra analyser davantage leur potentiel :

Ceci dit, les algues du Québec, notamment celles de la Gaspésie, seront davantage présentes sur les marchés d’ici quelques années.

C’est que Merinov et GIMXPORT travaillent actuellement en partenariat à une stratégie de développement de marchés, tant sur le plan alimentaire que pour les cosmétiques.

On vise d’abord à améliorer les connaissances générales sur les algues, mais surtout  à déterminer quels produits sont susceptibles de mieux percer le marché :

Pour Karine Berger, tant l’archipel que la province en général possède un avantage important sur l’Asie pour la production d’algues, soit la pureté de ses eaux.

Laisser un commentaire