ACTUALITES Économie Emploi Tourisme

Bilan 2018 mitigé pour Escale Îles-de-la-Madeleine

Photo: Pierre Aucoin
Publié par Hélène Fauteux

Le nombre de croisiéristes internationaux à fouler le sol des Îles, cette année, a diminué de près du tiers par rapport à la saison 2017, pour s’établir à quatre mille 125.
Le problème, c’est que sept des 18 escales prévues au calendrier ont été annulées à cause des forts vents d’automne.
L’augmentation de la fréquence des tempêtes, liée aux changements climatiques, est d’ailleurs une nouvelle donne avec laquelle l’industrie des croisières au grand complet doit composer, souligne Denis Bourque, chef d’Escale Îles-de-la-Madeleine :
Cela dit, M. Bourque se félicite de ce que la saison 2018 ait commencé plus tôt qu’à l’habitude, le 8 mai, avec l’accueil du MS Fram.
L’escale de l’Arcadia en septembre, un navire de deux mille passagers, a aussi marqué un tournant :
Pour 2019, déjà 25 escales de croisières internationales sont en planification.
Il s’agira d’une saison record si elles se confirment toutes.

Laisser un commentaire

1 commentaire

  •  » L’augmentation de la fréquence des tempêtes, liée aux changements climatiques, est d’ailleurs une nouvelle donne avec laquelle l’industrie des croisières au grand complet doit composer »

    Les changements climatiques sont la conséquence de l’augmentation du trafic maritime comme les bateaux de croisière. Un sacré paradoxe..

    Donc, pas étonnant que le bilan soit mitigé et continue à l’être pour les prochaines années, même si les réservations atteignent des records!