Entrevues info

Bilan 2018 du monitorage des espèces aquatiques envahissantes

Photo: IML
Publié par Hélène Fauteux

Pêches et Océans Canada fait un suivi annuel très serré des espèces aquatiques envahissantes, introduites aux Îles depuis 2003, afin d’en éviter la propagation et les ravages dans les productions aquacoles, qui coûtent très cher à l’Île-du-Prince-Édouard, en particulier.
Aux dernières nouvelles, le Diplosoma avait créé toute une surprise en refaisant surface en 2017, après neuf années d’absence.
Quelle en est la situation aujourd’hui? La biologiste Nathalie Simard de l’Institut Maurice Lamontagne nous fait un compte-rendu de ses observations de la dernière année…

Laisser un commentaire