ACTUALITES Politique

Bilan de session de Diane Lebouthillier: Pêches et transport maritime

Photo: Bernard Thibodeau/ Chambre des communes
Publié par Antonin Valiquette

La députée fédérale de la Gaspésie et des Îles, Diane Lebouthillier, dresse un bilan positif de sa dernière session parlementaire en soulignant les investissements de son gouvernement dans le secteur des pêches aux Îles.

Elle souligne notamment l’aboutissement de deux années d’efforts pour finalement doter le Québec de son propre Fonds fédéral pour les pêches de 30 millions de dollars, calculé sur la base de ses débarquements, alors que les autres provinces de l’Atlantique avaient obtenu 325 millions de dollars d’Ottawa en 2017.

Elle ajoute que les Îles reçoivent cinq millions 300 mille dollars des 14 millions alloués au comté pour les ports pour petits bateaux; une diminution des investissements comparativement aux années antérieures qui s’expliquent, selon elle, par la qualité des dernières interventions :

D’autre part, la députée ministre se dit satisfaite de l’avancement du dossier du contrat de traverse maritime à long terme vers Souris, qu’elle souhaite voir octroyé en gré à gré à la CTMA, en l’excluant d’un appel d’offres national proposé en 2017 par le ministre des Transports Marc Garneau :

À la veille de la prochaine année électorale, Diane Lebouthillier affirme qu’elle ne croit pas à une stratégie de multiplication des annonces pour influencer l’électorat en 2019.

Elle ajoute qu’après l’abolition de la réforme Harper sur l’assurance-emploi par les libéraux, un vaste chantier de réflexion pour revoir le programme en profondeur est prévu au cours d’un éventuel prochain mandat.

Laisser un commentaire