ACTUALITES Santé

Le CISSS des Îles répond aux craintes sur des perte de places en hébergement pour personnes âgées

Les bâtiments des résidences de 8 places chacune situés sur le chemin Arseneault à Cap-aux-Meules
Publié par Antonin Valiquette

Les responsables des centres d’hébergement de type familial pour personnes âgées, Guylaine Leblanc et Paula Langford, annoncent qu’elles cesseront leurs activités à partir de novembre prochain.

Ces départs, qui occasionnent une possible découverture de 16 places d’hébergement, ont fait l’objet de deux réunions mardi, entre le CISSS des Îles qui octroie les contrats de services et les familles des résidents touchés.

Selon le responsable du réseau d’hébergement au CISSS, Pierre Arsenault, un transfert de la dénomination d’hébergement en milieu familial vers un statut de ressource intermédiaire, permettrait d’augmenter les prestations allouées et ainsi contribuer à l’allègement de la tâche :

M. Arsenault précise que les statistiques démontrent une diminution progressive de la disponibilité des responsables d’hébergement, lié à l’épuisement.

Il ajoute que les ententes de services ne sont pas négociées en gré à gré entre le CISSS des Îles et les responsables de résidences :

Le Centre intégré de Santé et de Services Sociaux des Îles espère toujours regrouper l’ensemble des contrats de services en hébergement de ressources intermédiaires avec le projet de Résidence Plaisance.

Toutefois, si le projet devait être sérieusement retardé faute de financement, Pierre Arsenault souligne que le réseau actuel est encore capable de répondre à la demande croissante pour un certain temps.

Laisser un commentaire