ACTUALITES Agriculture Économie

Compensation fédérale à l’industrie laitière: La Ferme Pointe-basse aura sa part

Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

La Ferme Pointe-basse accueille favorablement l’annonce du gouvernement fédéral, vendredi dernier, d’une compensation de un milliard 750 millions de dollars sur huit ans pour l’industrie laitière canadienne.

Un versement de 345 millions de dollars devrait être versé cette année, afin de minimiser l’impact des brèches ouvertes dans le système de gestion de l’offre par les accords de libre-échange avec l’Europe, celui à venir avec les Étas-Unis et le Mexique et le Partenariat Transpacifique avec l’Asie.

Le copropriétaire de la Ferme Pointe-basse et de la fromagerie Pied-de-Vent, Dominique Arseneau, souligne que la diminution du prix du lait versé aux producteurs, qui entraîne une perte de productivité estimée entre sept et huit pour cent au pays, est permanente, et qu’il reste à préciser les paramètres de redistribution des sommes annoncées :

La gestion de l’offre maintient l’équilibre avec la demande, qu’une ouverture des frontières commerciales vient débalancer,  puisque les inventaires de beurre, l’unité de mesure marchande pour les produits laitiers, sont trop élevés pour maintenir un prix raisonnable aux fermes, face aux coûts de production toujours en hausse, ce qui dévalorise la profession au pays.

M. Arseneau est toutefois heureux de constater que les compensations seront versées directement aux producteurs, plutôt qu’en crédits d’impôts ou en soutien à l’investissement des entreprises :

Les propriétaires de la Ferme Pointe-Basse soulignent que d’autres compensations devront suivre pour aider l’industrie à composer avec les brèches dans la gestion de l’offre, en ajoutant qu’en diversifiant ses activités avec la transformation, l’entreprise locale s’en tire bien.

Laisser un commentaire