Dernières nouvelles

ACTUALITES Covid-19

COVID-19: 1 cas de plus au bilan des Îles pour une personne à l’extérieur

Quatre nouveaux cas de COVID-19 s’ajoutent au plus récent rapport de la Direction régionale de santé publique, dont un au bilan des Îles.

Après vérification, il s’agit d’une personne dont l’adresse de résidence principale se situe sur l’archipel, mais qui n’y habite pas en ce moment.

Les autres infections sont répertoriées dans Avignon et dans Rocher-Percé.

Côté guérisons, la santé publique régionale enregistre trois rétablissements supplémentaires, ce qui donne un total de 29 cas actifs.

Aucune hospitalisation en lien avec le coronavirus n’a lieu sur le territoire en ce moment.

Au Québec, le nombre de cas quotidiens a dépassé le seuil des 800 infections.

Les autorités sanitaires font également état de six individus hospitalisés de plus, pour un total de 262, tandis que près d’une centaine d’entre eux se trouvent aux soins intensifs.

ACTUALITES Politique

Les candidats sont fin prêts pour les derniers milles de la campagne

À trois jours du scrutin, les candidats aux élections fédérales dans le comté dressent un bilan positif d’une campagne courte et anormale.

Impliqué au Parti conservateur depuis les années 80, Jean-Pierre Pigeon souligne que le contexte pandémique a nécessité de développer de nouvelles stratégies pour rejoindre les gens.

Il persiste et signe : le comté est selon lui dans une lutte à trois.

De son côté, la députée sortante Diane Lebouthillier parle d’une campagne intense.

Elle indique avoir senti beaucoup de support de la part des électeurs, mais aussi des craintes par rapport à la sortie de la pandémie.

La candidate libérale espère ainsi avoir l’occasion de continuer à agir pour son milieu en obtenant un troisième mandat.

Peu connu lors de l’élection de 2019, le bloquiste Guy Bernatchez souligne quant à lui le chemin qu’il a parcouru, parsemé de visites aux Iles.

Il affirme avoir observé un changement sur le terrain qui lui permet d’espérer combler l’écart d’environ 600 voix qui le départageait de sa rivale libérale.

Les Madelinots et Gaspésiens auront six noms inscrits sur leur bulletin de vote.

Lisa Phung du Nouveau Parti démocratique, Christian Rioux du Parti populaire du Canada ainsi que Monique Leduc, du Parti libre Canada, complètent les rangs.

En date de mercredi, la plateforme QC125, qui établit des projections probabilistes pour chacun des comtés du pays, considérait la circonscription comme étant pivot libéral et bloquiste.

Si Diane Lebouthillier demeure en pole position, seuls 3% d’écart séparent les deux candidats, si bien qu’avec un intervalle de confiance estimé à 9%, chaque vote pourrait faire pencher la balance d’ici lundi soir.

Réécoutez nos entrevues thématiques et nos discussions du vendredi

Semaine du 23 août : La gestion de la pandémie et la relance économique

Discussion avec l’entrepreneur Jean-Philippe Déraspe, le vice-président du pole d’économie sociale Gaspésie-les-Iles, Roméo Deraspe et le directeur de la chambre de commerce des Iles, Antonin Valiquette :

Semaine du 30 août : L’environnement

Discussion avec la directrice d’Attention Fragile, Marie-Ève Giroux et la présidente de l’Association madelinienne pour la sécurité énergétique et environnementale, Marianne Papillon :

Semaine du 6 septembre : Les transports

Bilan de mi-campagne avec notre collaborateur, Justin Leblanc :

Semaine du 13 septembre : L’insularité, la famille, les jeunes et les ainés

Discussion avec le président du Club Fadoq des Iles, Joseph Poirier et le président de l’association des étudiantes et étudiants au Campus des Iles, Sam Arseneau :

Le Rendez-vous des candidats du 7 septembre

ACTUALITES Municipalité

Ariane Cummings est la nouvelle dg des organisations municipales

Ariane Cummings devient la nouvelle directrice générale de la Municipalité des Îles et de la Communauté maritime.

Diplômée de l’Université Laval en relations industrielles, la Madelinienne originaire de Fatima a notamment travaillé pour le Groupe CTMA et pendant près d’une décennie pour Rio Tinto Alcan.

Depuis son retour aux Îles en mars dernier, elle était à la tête des ressources humaines à la municipalité avant d’être sollicitée pour le poste de directrice générale et que sa candidature soit unanimement approuvée par le conseil.

Elle estime que son expérience en tant que gestionnaire d’équipes et d’harmonisation des employés lui donne une base solide pour entreprendre ses nouvelles fonctions.

Mme Cummings compte tout d’abord prendre le temps de se familiariser avec les dossiers prioritaires, par exemple les pénuries de logement et de main-d’œuvre, avant de mettre la main à la pâte.

Ariane Cummings est en poste depuis mercredi matin après l’annonce formelle de son embauche ait été faite lors de la plus récente séance municipale ordinaire.

ACTUALITES Municipalité Politique

Élections municipales: Benoit Arseneau se représente dans Havre-aux-Maisons

Le conseiller municipal de Havre-aux-Maisons, Benoit Arseneau, briguera un second mandat lors de l’élection de novembre.

Il explique avoir envie de continuer le travail entamé dans les quatre dernières années et espère pouvoir œuvrer hors des barrières de la gestion de crise.

M. Arseneau rappelle que la revitalisation du centre de Havre-aux-Maisons est au cœur de ses priorités et que la table est mise en ce sens maintenant que le projet de rénovation de la Maison de la Culture, la reconstruction du HLM ainsi que la transformation de l’ancien aréna vont de l’avant.

Il estime que sa présence au sein du conseil municipal est un atout pour les citoyens et se dit très fier de pouvoir contribuer au développement des Îles.

Lors des élections municipales de 2017, M. Arseneau avait récolté 51 pourcents des votes de sa localité.

ACTUALITES Covid-19

COVID-19 : bilan stable dans la région

La Direction régionale de santé publique annonce une guérison et répertorie un nouveau cas de COVID-19 dans la MRC d’Avignon, si bien que le bilan demeure stable dans la région.

Ainsi, on compte toujours 28 cas actifs sur la péninsule gaspésienne alors qu’aucune hospitalisation en lien avec la maladie n’est répertoriée.

Aucune infection n’est identifiée sur l’archipel.

Au Québec, on recense 6607 cas actifs de même que 256 hospitalisations tandis que le nombre de patients traités aux soins intensifs s’établit à 87.

ACTUALITES Environnement

Attention Fragiles obtient du financement pour la protection du pluvier siffleur

Attention Fragiles obtient un financement de 22 500 dollars pour la protection du pluvier siffleur en provenance du fonds Faune en danger de la Fondation de la faune du Québec.

L’initiative financée se déploie en trois volets : la mise en œuvre d’actions prioritaires, l’application de mesures de protection et la réalisation d’un atelier interactif en milieu scolaire.

La directrice d’Attention Fragiles, Marie-Ève Giroux

La directrice d’Attention Fragiles, Marie-Ève Giroux, explique que cela s’inscrit dans les travaux de protection réguliers de l’organisme ainsi que dans la démarche plus large de concertation PHa/REs.

Elle précise qu’on vise à sensibiliser et concerter les partenaires dans le but de faciliter la conciliation des différents usages et des efforts de protection.

Destiné aux écoles du territoire, l’atelier s’appuie sur des outils interactifs, des rencontres avec des techniciens de la faune et du matériel audiovisuel.

Les jeunes pourront notamment suivre le parcours des pluviers à partir des données issues du projet de baguage de l’espèce en voie de disparition.

Mme Giroux ajoute que ceux-ci seront aussi amenés à créer des affiches destinées aux plages situées à proximité des écoles.

L’atelier sera préparé par Attention Fragiles cet automne afin de coordonner sa présentation avec l’arrivée du printemps et le retour des pluviers siffleurs.

L’oiseau, qui hiverne dans le sud de l’Amérique du Nord, trouve refuge sur l’archipel pour y pondre ses œufs sur les plages.

ACTUALITES Politique

Les propositions de Jean-Pierre Pigeon pour les ainés et les familles

Le candidat conservateur dans Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine, Jean-Pierre Pigeon, dénonce la décision du gouvernement libéral de bonifier les prestations de la vieillesse uniquement pour les ainés de 75 ans et plus et ce, à la veille des élections.

Il considère que cela créé une séparation arbitraire excluant les personnes âgées entre 65 et 74 ans.

M. Pigeon rappelle que son parti avait proposé, lors de l’adoption du budget 2021, une majoration de 110 dollars pour tous les ainés.

Il indique vouloir aussi favoriser le retour et le maintien au travail de ce groupe d’âge dans la mesure où leur santé le permet.

Pour aider les jeunes familles, les conservateurs proposent d’étendre l’Allocation canadienne pour enfant afin de la rendre accessible aux parents dès le septième mois de grossesse.

Le parti veut d’ailleurs en modifier les paramètres afin de permettre un revenu mensuel de 1000 dollars avant de réduire le montant de l’allocation.

M. Pigeon précise que sa plateforme inclut aussi des congés payés pour les parents endeuillés.

Quant à l’insularité, Jean-Pierre Pigeon réitère le besoin d’inclure des places réservées aux Madelinots dans les conditions de la desserte maritime pour favoriser une meilleure mobilité.

Afin de stimuler le développement du travail à distance, les conservateurs proposent d’améliorer l’infrastructure numérique du pays d’ici 2025.

ACTUALITES Municipalité Politique

100 000$ de plus pour Programme d’aide à l’hébergement des travailleurs

Le Programme d’aide à l’hébergement des travailleurs bénéficie d’une seconde enveloppe de 100 000 dollars devant la popularité de l’initiative.

La proposition a été adoptée par le conseil municipal en séance régulière mardi soir, ce qui signifie que les propriétaires louant une chambre ou un appartement à des travailleurs des Îles peuvent déposer dès maintenant des demandes d’aide financière d’un maximum de 10 000 dollars.

[Voir aussi: Annonce du Programme d’aide et Bilan du programme]

Le maire Jonathan Lapierre explique que les modalités de l’initiative lancée à l’été et les montants en fonction du logis loué restent les mêmes, et que de nombreux locateurs ont déjà signalé leur intérêt.

D’autre part, la Communauté maritime entreprend une démarche auprès de la Régie de l’énergie du Québec afin de devenir une intervenante dans le cadre de la présentation du Plan d’approvisionnement énergétique 2020-2029 d’Hydro-Québec.

M. Lapierre souligne que l’instance municipale veut avoir une voix officielle dans le processus maintenant que la société d’État devra défendre la construction de câbles sous-marins devant la régie.

Finalement, le conseil octroie un peu plus de 254 000 dollars provenant du volet 2 du Fonds région et ruralité pour le projet de hub de développement économique de la Corporation immobilière des Îles-de-la-Madeleine, situé dans l’ancienne église de Cap-aux-Meules.

M. Lapierre indique que la somme servira à l’aménagement de bureaux dans le bâtiment et est étalée sur deux ans.

ACTUALITES Divers

Plus de peur que de mal pour un kayakiste qui manquait à l’appel

Un kayakiste en expédition autour des Iles a été secouru aux petites heures du matin dans le secteur de l’Étang-des-Caps par les équipes de la Garde côtière, du Service de sécurité incendie et de la Sûreté du Québec.

Peu après 20 h mardi, les services d’urgence ont reçu un appel signalant sa disparition.

L’individu communiquait avec la terre ferme tous les jours à une heure fixe et n’avait donné aucune nouvelle depuis son dernier message transmis en après-midi dans lequel il faisait état de conditions difficiles en mer.

Une battue terrestre a d’abord été priorisée, mais on a finalement dû appeler l’embarcation nautique du Service de sécurité incendie en renfort.

L’hélicoptère de la Garde côtière ainsi qu’un avion des Forces armées canadiennes ont aussi survolé le secteur.

Le kayakiste a finalement été localisé par la Garde côtière autour de 3 h du matin sur une berge isolée et difficile d’accès.

L’individu, originaire de l’extérieur des Iles mais sportif expérimenté, était en bonne santé et avait de la nourriture et de l’équipement de camping en sa possession.

ACTUALITES Politique

Élections fédérales : Lisa Phung veut permettre aux néodémocrates du comté de s’exprimer

La candidate dans le comté Gaspésie-les Iles pour le Nouveau Parti démocratique, Lisa Phung, ne s’en cache pas : elle est Montréalaise et posait pied en Gaspésie pour la première fois cette semaine.

Impliquée au sein de l’aile jeunesse du parti depuis environ un an, l’étudiante en génie se dit passionnée par la politique depuis son plus jeune âge.

Étant canadienne de première génération, elle affirme toutefois ne s’être jamais sentie interpellée par la politique partisane avant de trouver sa niche chez les néodémocrates, qu’elle considère proches des gens.

C’est d’ailleurs ce sur quoi elle mise pour rejoindre les électeurs du comté.

Questionnée quant aux éléments de sa plateforme qui pourraient toucher les Madelinots, Mme Phung parle d’environnement et de relance économique, rappelant que le NPD s’engage à accélérer la cadence vers la carboneutralité et à couper le soutien à l’industrie du pétrole.

Côté économie, le parti propose de taxer à la hauteur de 15% les profits excédentaires des grandes entreprises engendrés pendant la pandémie, de rehausser le salaire minimum, de bonifier le régime d’assurance-emploi et de raffermir la lutte contre l’évasion fiscale.

Bien qu’elle entretienne des attentes modestes en vue du scrutin, elle tenait à offrir la possibilité aux Gaspésiens et aux Madelinots d’appuyer son parti.

Lisa Phung ajoute qu’elle aurait bien voulu se rendre aux Iles pendant la campagne, mais que son arrivée tardive dans la course, qui se déroule pendant la haute saison touristique, a complexifié l’organisation d’une visite.

ACTUALITES Insularité Politique

Aînés et familles: Diane Lebouthillier mise sur le soutien continu

La députée sortante Diane Lebouthillier veut continuer à soutenir les résidents des Îles de tout âge pour améliorer leur qualité de vie.

Elle souligne que le Parti libéral du Canada continuera de militer pour l’ajout de logement social et qu’il a déjà augmenté de 10% le Revenu de supplément garanti pour les personnes âgées de 75 ans et plus.

Si elle est élue, elle promet de bonifier de 500 dollars le RSG des aînés qui vivent seuls, comme c’est mentionné dans la plateforme électorale de sa formation politique, et d’instaurer des programmes pour favoriser le maintien des personnes âgées sur le marché du travail.

Côté ménages, la députée libérale rappelle que les six milliards de dollars octroyés sans condition au Québec aideront les familles à harmoniser la vie travail-maison et l’engagement du PLC à suspendre le remboursement des prêts étudiants des nouveaux parents.

D’autre part, Mme Lebouthillier indique que son parti œuvre en continu pour améliorer l’accès à une meilleure connexion Internet ainsi qu’à réguler les tarifs et la couverture de téléphonie cellulaire.

Finalement, elle insiste sur le fait d’avoir à cœur les préoccupations des jeunes électeurs et estime que les visées environnementales des libéraux peuvent leur permettre d’avoir foi en un avenir meilleur.

ACTUALITES Communautaire Justice

Le Centre de justice de proximité recrute Jean-Étienne Solomon

L’avocat et juriste madelinot Jean-Étienne Solomon se joint à l’équipe du Centre de justice de proximité de Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine.

Les centres ont pour mission de faciliter l’accès à la justice par le biais de services d’information juridique gratuits, de soutien et d’orientation, offerts en complémentarité avec les ressources existantes.

M. Solomon se dit interpellé par l’approche de l’organisation et le contact avec les citoyens, qui s’inscrivent selon lui en toute logique avec ses implications antérieures dans le monde municipal.

Sans égard à leur situation financière ou à la nature de leurs questionnements d’ordre juridique, les citoyens peuvent communiquer avec le centre par téléphone et seront ensuite contactés par une ressource spécialisée qui leur fournira des informations fiables en lien avec leurs interrogations.

Jean-Étienne Solomon précise que le tout se fait dans le respect de l’autonomie des individus et que l’accompagnement permet d’explorer diverses options pour faire entendre ses droits.

Le Centre de justice de proximité de Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine cherche d’ailleurs à établir un bureau sur l’archipel afin de pouvoir y tenir des rencontres en face à face.

L’organisme prévoit aussi tenir des rencontres d’information à l’attention des citoyens en partenariat avec d’autres organisations.

ACTUALITES Covid-19

COVID-19: le bilan continue de grimper dans Avignon

La santé publique régionale affiche quatre nouveaux cas de COVID-19 dans son bilan quotidien, tous enregistrés dans la MRC d’Avignon.

Cela porte le nombre d’infections actives sur le territoire à 26, pour un total de 2123 cas recensés depuis le début de la pandémie.

Il n’y a toujours aucune hospitalisation en lien avec le coronavirus en Gaspésie ou aux Îles.

À l’échelle provinciale, les autorités sanitaires rapportent 633 nouvelles infections, dont 70% sont répertoriées chez des personnes non vaccinées ou ayant reçu une seule dose de vaccin il y a moins de deux semaines.

Québec signale également que sur 230 patients présentement hospitalisés en raison de la COVID-19, le tiers d’entre eux se trouvent aux soins intensifs.

ACTUALITES Sports

Hugo Barrette termine 4e au Keirin en Californie

L’athlète originaire de Cap-aux-Meules Hugo Barrette a terminé 4e à l’épreuve du Keirin lors d’un événement de la Coupe des nations de cyclisme.

Après s’être hissé au premier rang lors des qualifications, le cycliste madelinot a presque atteint le podium mais a conclu la course avec 20 centièmes de seconde derrière un adversaire colombien.

Barrette n’est toutefois pas reparti bredouille puisque la formation canadienne, dont il fait partie, a remporté la médaille d’or lors du sprint par équipes.

Cette portion de la Coupe des nations de cyclisme, qui se tenait entre mai et septembre, avait lieu la semaine dernière à Cali en Californie.

ACTUALITES Politique

Élections fédérales: Monique Leduc représente le Parti Libre Canada

Nouvelle venue dans le paysage politique de la circonscription Gaspésie–les Îles, Monique Leduc s’est jointe au Parti Libre Canada, créé tout juste après le déclenchement des élections fédérales.

Résidente de Chandler depuis 2007, la candidate aux élections fédérales n’est pas étrangère à l’archipel madelinot.

Elle affirme y avoir vécu pendant quelque temps alors qu’elle travaillait en tant qu’agente de bord et avoir œuvré pour le Centre d’action bénévole à l’époque.

Aujourd’hui à l’emploi du Bureau d’accréditation des pêcheurs et des aides-pêcheurs du Québec, elle indique que c’est la pandémie qui l’a motivée à faire le saut en politique.

Mme Leduc explique s’être sentie interpellée par les valeurs et fondements du Parti Libre Canada et en récapitule les grandes lignes.

Elle précise que le modèle démocratique prôné par sa formation s’inspire des référendums d’initiative populaire du système politique suisse et rejette les scrutins aux quatre ans.

Mme Leduc déclare que la suspension du vaccin pour l’ensemble de la population et la tenue urgente d’une enquête nationale sur la gestion de la pandémie figurent parmi les priorités du Parti Libre Canada.

Côté environnement, elle considère qu’il s’agit d’un dossier très important et estime que le gouvernement de même que le public peut agir plus et mieux, notamment en ce qui a trait à la gestion des déchets.

Questionnée sur les enjeux régionaux, Monique Leduc concède qu’elle n’a pas d’engagement spécifique aux Îles mais assure que si elle est élue députée, elle consultera les Madelinots afin de connaître leurs priorités.

ACTUALITES Politique

Guy Bernatchez plaide pour une amélioration des services en région

Pour le candidat bloquiste Guy Bernatchez, la rétention des jeunes et des familles de même que l’amélioration des conditions de vie des aînés passent par de meilleurs services en région, ce à quoi le fédéral peut contribuer.

Selon lui, des mesures sociales plus robustes percolent et viennent nourrir le sentiment de communauté en permettant à tous de faire partie de la solution, qu’il soit question de pénurie de main-d’œuvre, de logement, de garde d’enfants ou des enjeux liés à l’insularité.

Le Bloc québécois propose ainsi de favoriser le maintien en emploi des personnes de plus de 65 ans et d’augmenter le montant associé à la pension de vieillesse pour tous les ainés.

La hausse des transferts en santé pour atteindre une proportion de 35%, alignée sur la position des gouvernements provinciaux, est aussi une mesure phare de la formation politique, qui permettrait selon elle d’améliorer les prestations de services et la qualité des soins.

Pour réduire les problématiques liées à l’insularité, le candidat bloquiste entend défendre une amélioration du réseau d’internet haute vitesse et un meilleur soutien aux dessertes aériennes et maritimes de transport.

Afin de rejoindre la plus jeune frange de l’électorat, Guy Bernatchez rappelle les propositions de son parti qui se rapportent à l’environnement.

L’établissement d’une péréquation verte, la réduction des gaz à effets de serre et les investissements dans les énergies renouvelables font partie des solutions avancées par le Bloc québécois.

ACTUALITES Insularité Politique

Joël Arseneau dresse ses priorités pour la rentrée parlementaire

Le député provincial des Îles, Joël Arseneau, liste ses priorités en vue de la rentrée imminente au Salon bleu.

Nouvellement investi du rôle de chef parlementaire, M. Arseneau compte talonner le gouvernement Legault sur le transport aérien régional ainsi que continuer de se pencher sur les pénuries de logement et de main-d’œuvre.

Il indique qu’il fera valoir le caractère particulier de la communauté insulaire et militera pour la prise en compte de ces spécificités dans la mise en place de mesures provinciales.

En dehors de l’Assemblée nationale, le député péquiste désire également se pencher plus en profondeur sur la question du tourisme en privilégiant une approche de solutions.

Entre autres suggestions, il ramène le projet d’instauration d’un observatoire sur le tourisme, idée qu’il évoque depuis quelques années.

Joël Arseneau fait savoir qu’il devrait bientôt présenter les résultats d’une consultation maison en cours avec les acteurs de l’industrie touristique.

Il ajoute que les services de garde occuperont aussi une bonne part des discussions parlementaires et que le recrutement ainsi que la rétention du personnel éducateur sera mise de l’avant.

ACTUALITES Covid-19

COVID-19 : la MRC d’Avignon toujours aux prises avec une éclosion

Le plus récent bilan de la Direction régionale de santé publique répertorie deux nouveaux cas de COVID-19 dans Avignon, ainsi que trois guérisons supplémentaires à l’échelle de la région.

Le nombre d’infections actives passe ainsi à 22 tandis qu’aucune hospitalisation en lien avec la maladie n’est identifiée sur le territoire.

La grande majorité des cas est associée à une éclosion survenue dans la communauté Mi’gmaw de Listuguj.

Dans la province, on observe une légère diminution des infections, qui se chiffrent présentement à 6295, ainsi qu’une hausse des hospitalisations, qui sont au nombre de 227, dont 75 patients traités aux soins intensifs.

ACTUALITES Politique

Élections fédérales: présentation de Christian Rioux du PPC

Le candidat aux élections fédérales pour le Parti populaire du Canada, Christian Rioux, mène une campagne axée sur l’opposition aux mesures sanitaires et au retour à l’équilibre budgétaire.

Impliqué activement en politique depuis une quinzaine d’années, M. Rioux travaille depuis près de trois décennies au campus collégial de Gaspé comme informaticien.

Transfuge du Parti conservateur québécois, l’homme de 54 ans dit s’être reconnu dans les valeurs prônées par le chef du PPC, Maxime Bernier, et a choisi de rejoindre ses rangs lors des élections fédérales de 2019 afin d’appuyer le candidat du comté, Éric Hébert.

M. Rioux dénonce la gestion de la pandémie par le gouvernement libéral et s’oppose farouchement à la vaccination obligatoire ainsi qu’aux passeports vaccinaux en tout genre.

Il signale que la plus grande priorité de sa formation politique est de revenir à l’équilibre budgétaire en un mandat et de mettre fin aux subventions d’urgence.

Sur la plateforme électorale du PPC, il est mentionné que ce résultat serait notamment obtenu en comprimant entre autres les subventions aux entreprises, les paiements de péréquation et le financement de programmes qui relèvent des provinces et des municipalités.

Sur les enjeux environnementaux, M. Rioux s’insurge contre ce qu’il qualifie d’alarmisme climatique et croit que les changements climatiques sont normaux et très peu affectés par les activités humaines.

Sur la question de la lutte contre l’érosion côtière, il estime que la problématique a été exagérée pour des motifs politiques et que les solutions sont limitées.

D’autre part, il privilégie la construction de logements pour résoudre la pénurie de main-d’œuvre en Gaspésie et aux Îles.

Christian Rioux indique qu’en raison de la grandeur du territoire et du caractère réduit de son équipe régionale, il manque de temps et de financement pour venir rencontrer les électeurs madelinots.

ACTUALITES Politique

Diane Lebouthillier réfute avoir poussé la candidature d’un juge gaspésien à la Cour supérieure

La députée sortante de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, se défend d’être intervenue auprès de son homologue au ministère de la Justice pour favoriser la nomination du juge Damien St-Onge à la Cour supérieure.

Un article du Journal de Montréal, citant un document interne ayant circulé au sein du gouvernement, révélait vendredi que Mme Lebouthillier aurait «beaucoup insisté» pour mousser la candidature du juge St-Onge, l’associé d’un contributeur et organisateur de sa campagne en 2015, William Assel.

Dans un échange de courriels, elle indique n’avoir «aucun lien particulier avec cette personne, que ce soit au plan professionnel ou autre».

La candidate libérale ajoute que M. St-Onge, nommé à la Cour supérieure en mars 2019, n’avait organisé aucune de ses campagnes et n’y était pas impliqué.

Le dossier de l’ingérence dans le processus de nomination des juges, une pratique somme toute légale, a traversé le premier mandat du gouvernement Trudeau, culminant avec la démission de l’ancienne ministre de la Justice, Judy Wilson-Raybould.

Dans une missive écrite, un porte-parole du Parti libéral du Canada rappelle que la formation politique a réformé le processus afin de le rendre plus transparent.

«La décision de recommander un candidat relève du ministre de la Justice et ses recommandations sont faites exclusivement sur la base du mérite», peut-on y lire.

ACTUALITES Covid-19

COVID-19: le bilan gaspésien bondit à 23 cas actifs

Au terme de la fin de semaine, la Direction régionale de santé publique répertorie 23 cas actifs de COVID-19, tous situés en Gaspésie.

La grande majorité des infections a été recensée dans la MRC d’Avignon, où une éclosion du variant Delta sévit présentement dans la communauté Mi’gmaw de Listuguj, éclosion qui touche notamment des enfants.

Les autorités sanitaires indiquent que la hausse subite du nombre de cas s’accompagne de deux guérisons supplémentaires, mais d’aucune hospitalisation en lien avec la maladie.

Les Îles demeurent épargnées par la quatrième vague de la pandémie.

Ailleurs dans la province, la santé publique a enregistré un total dépassant les 1700 nouvelles infections samedi et dimanche, en plus d’une augmentation du nombre de patients hospitalisés et aux soins intensifs.

ACTUALITES Covid-19

COVID-19 : 4 cas actifs en Gaspésie

Un nouveau cas de COVID-19 est identifié dans la MRC d’Avignon selon le plus récent bilan de la direction régionale de santé publique.

Aucun cas n’est présentement répertorié aux Iles, bien qu’on recense 4 infections actives dans la péninsule gaspésienne.

On ne compte aucune hospitalisation en lien avec la maladie sur le territoire régional.

Dans la province, le nombre de cas actifs a franchi le cap des 6000 infections alors que 207 personnes sont hospitalisées dont 72 aux soins intensifs.

ACTUALITES Économie Emploi

Pénurie de main-d’oeuvre: deux COOP ferment le dimanche

Le manque de personnel force la fermeture temporaire des IGA COOP L’Unité et COOP Havre-aux-Maisons tous les dimanches à compter de cette semaine.

Le magasin L’Unité a également mis sur pause pour une durée indéterminée son service de repas chaud offert sur l’heure du dîner pour la même raison.

La conseillère en communications pour Sobeys Anne-Hélène Lavoie confirme que la pénurie d’employés est à l’origine de la décision, mais a refusé de chiffrer la problématique dans l’un ou l’autre des établissements.

Les directions des magasins ont soit décliné ou n’ont pas répondu à nos demandes d’entrevues à ce sujet.

Mme Lavoie souligne que la fermeture les dimanches est temporaire et qu’elle sera réévaluée au cours des prochaines semaines, sans donner de date précise ou se prononcer sur la possibilité de l’étendre à plus long terme.

Du côté du IGA COOP L’Éveil de Fatima, le magasin demeure ouvert les dimanches, mais seulement de midi à 18 h avec un service réduit, indique Sobeys.

Le directeur de l’établissement, Michel Leblanc, explique que l’horaire modifié permettra de soulager le personnel qui y travaille à temps plein.

ACTUALITES Politique

Élections municipales : Germain Leblanc veut représenter les citoyens d’Havre-Aubert à nouveau

Le directeur des Logis communautaires l’Harmonie, Germain Leblanc, revient dans l’arène politique et briguera le poste de conseiller du district de Havre-Aubert lors des élections municipales de novembre 2021.

Monsieur Leblanc cumule près d’une trentaine d’années d’expérience dans le milieu communautaire.et détient un baccalauréat combiné en Sciences sociales, en Administration et en Andragogie.

Il était conseiller de son district entre 2009 et 2017.

Après avoir été défait aux dernières élections municipales, Germain Leblanc affirme que c’est sa passion pour le milieu qui l’a conduit à de nouveau solliciter un troisième mandat.

Dans ses priorités, monsieur Leblanc signale la tendance démographique du canton, qui fait face à un vieillissement rapide de sa population.

Il indique vouloir travailler à améliorer les services aux ainés de même qu’à rehausser leur qualité de vie, tout en déployant des efforts pour attirer des jeunes et des familles.

Il mentionne aussi le caractère mythique de la Grave tant pour l’Ile du Havre-Aubert que pour le reste de la communauté, reconnaissant l’importance de la protéger face à l’érosion et à la submersion tout en préservant son dynamisme culturel et économique.

Germain Leblanc considère par ailleurs que son approche collaborative se veut un atout pour le district.

ACTUALITES Politique Transport

Transport: les Madelinots devraient être prioritaires, déclare Jean-Pierre Pigeon

Le candidat conservateur aux élections fédérales, Jean-Pierre Pigeon, estime que les Madelinots devraient avoir priorité à bord du transport aérien et maritime.

M. Pigeon souligne que la population n’a que deux options pour quitter et revenir sur l’archipel et qu’elle devrait donc bénéficier de certains privilèges lors de l’achat de billets à la CTMA ou aux compagnies d’aviation.

Il considère qu’il s’agit d’un enjeu primordial pour les résidents.

M. Pigeon ajoute que le prolongement de la piste de l’aéroport de Havre-aux-Maisons signifierait une amélioration des services et faciliterait le transport des produits marins locaux vers les marchés québécois et canadiens.

Il s’engage, s’il est élu, à exiger la présence permanente d’un plus grand nombre de fonctionnaires fédéraux sur le territoire ainsi qu’à améliorer les communications entre les différents ministères et paliers de gouvernement.

M. Pigeon rappelle l’importance d’être à l’écoute du milieu et de travailler en concertation avec les différents intervenants concernés lorsqu’on est élu dans un rôle politique.