Entrevues info

La désillusion et les espoirs des enseignants

Photo : Yoopa.ca
Publié par Hélène Fauteux

Le témoignage d’une enseignante de secondaire de la région de Montréal, récemment publié dans le quotidien La Presse sous le titre Le jour où Kathya Dufault a craqué, a suscité de nombreux commentaires dans le courrier du lecteur.
Pour illustrer ses conditions de travail difficiles, Mme Dufault parlait entre autre d’un vieux frigo qu’on avait installé dans sa classe pour lui servir d’armoire de rangement pour les livres.
Sous la plume du journaliste Patrick Lagacé, elle raconte que c’est littéralement pour sauver sa peau, qu’elle a quitté le métier qu’elle exerçait depuis 24 ans.
Comment a-t-on réagi à ce témoignage aux Îles? J’ai posé la question à la porte-parole des enseignants du primaire et du secondaire, Isabelle Lapierre, conseillère de territoire, secteur jeunes, à la CSQ…

Laisser un commentaire