ACTUALITES Économie Environnement Pêche Santé

Diplosoma refait surface

Photo: IML
Publié par Hélène Fauteux

L’Institut Maurice Lamontagne a eu une mauvaise surprise, l’automne dernier, dans ses efforts pour contrôler la propagation des espèces envahissantes.
La biologiste Nathalie Simard explique que le Diplosoma, un tunicier colonial qui n’avait été vu qu’en 2008 en un endroit très localisé de la marina de Havre-Aubert, a refait surface en abondance importante.
De 30 à 40 pour cent de la superficie du quai principal en était recouverte :
Cela dit, l’abondance des autres types de tuniciers- dont le Botrylle étoilé et le Botryloïde violet présents sur les sites aquacoles en lagune- est stable.
De même, Nathalie Simard se félicite de ce que l’ascidie jaune soit toujours circonscrite aux quais du havre de pêche et de la marina de Cap-aux-Meules :
Quant au vorace crabe vert, bien que l’IML ait doublé ses efforts de capture l’an dernier, il n’en a repéré que deux.
Or, Mme Simard prévient que l’espèce n’est toujours pas éradiquée, et appelle à la vigilance.

Laisser un commentaire