ACTUALITES Santé

Effectifs, offre de services et construction du Département d’hémodialyse aux CISSS des Îles

Publié par Antonin Valiquette

Le CISSS des Îles annonce que son Département d’hémodialyse en centre hospitalier n’ouvrira pas avant la deuxième moitié de l’année prochaine.

Entre temps, le Service de néphrologie du Centre Hospitalier Universitaire de Québec et l’Organisation des services cliniques du CISSS mettent sur pied l’équipe de cinq nouveaux effectifs aux Îles et la reconfiguration de l’offre de services aux patients souffrant d’insuffisance rénale.

D’ici quelques jours, l’embauche d’une infirmière clinicienne sera annoncée pour soutenir, sur place, la clientèle en insuffisance rénale avec dialyse autonome, une formule qui continuera d’être privilégiée selon la directrice à l’organisation des services cliniques, Caroline Mathieu :

Selon le directeur du service de néphrologie au CHU de Québec, Robert Charbonneau, le défi consiste à rencontrer les barèmes de maintien de compétence des infirmières techniciennes et clinicienne.

Avec les quatre chaises d’hémodialyse aménagées au deuxième étage de l’hôpital, huit personnes par jour pourraient recevoir les traitements alors qu’on ne compte qu’un patient en attente du service pour revenir dans l’archipel :

La nutritionniste Andréane Vigneau a déjà été embauchée, alors que deux infirmières techniciennes le seront, suite à une formation de six semaines à Québec, à la veille de l’ouverture du département pour favoriser le maintien de compétences, en plus d’un ingénieur biomédical.

Du côté de la construction, le CISSS attend actuellement les résultats d’un deuxième appel d’offres pour l’installation d’un circuit d’eau central.

Laisser un commentaire