Entrevues info Info Midi

Les enfants des régions plus à risques de recevoir un faux diagnostic de TDAH selon un groupe de pédiatres

Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

La semaine dernière, 45 pédiatres et médecins spécialistes signaient une lettre ouverte dénonçant la surconsommation de médicaments pour traiter le trouble de déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité, en se basant sur une étude de l’Institut de la Statistique du Québec qui révèle que la prise de médicaments est deux fois plus élevée en région qu’à Montréal. Le pédiatre Guy Falardeau est d’avis qu’une pratique de faux diagnostics causée par le manque d’effectifs en pédopsychiatrie pour traiter les troubles anxieux est à l’origine du phénomène:

Laisser un commentaire