ACTUALITES Éducation Politique

Les enseignants misent sur le nouveau ministre Roberge

Photo: CSÎ
Publié par Hélène Fauteux

La porte-parole des enseignants des Îles, Isabelle Lapierre, se félicite de la nomination de Jean-François Roberge, au titre de ministre de l’Éducation du nouveau gouvernement de la CAQ.
Lui-même enseignant au primaire pendant près de 17 ans, il s’est notamment battu pour les services aux élèves en difficulté.
Mme Lapierre note qu’il a aussi publié un essai sur l’éducation, il y a deux ans, intitulé Et si on réinventait l’école?:
Isabelle Lapierre souligne qu’au Québec, c’est désormais un nouvel enseignant sur quatre qui quitte la profession au bout de sept ans, épuisé par l’intégration des élèves en difficulté dans les classes régulières.
À son avis, il faut réintroduire le concept des classes spéciales dans les écoles, pour ceux qui ont des problèmes d’apprentissage et de comportement :
Le témoignage d’une enseignante de secondaire de la région de Montréal, sur les conditions de travail difficiles du réseau de l’éducation, récemment publié dans le quotidien La Presse, a d’ailleurs suscité de nombreux commentaires en ce sens, dans le courrier du lecteur.
Sous la plume du journaliste Patrick Lagacé, Kathya Dufault raconte que c’est littéralement pour sauver sa peau, qu’elle a quitté le métier qu’elle exerçait depuis 24 ans.

Laisser un commentaire