ACTUALITES Municipalité Sécurité publique

Une convention collective pour les pompiers volontaires des Îles

Photo: CSN
Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

La cinquantaine de pompiers volontaires de l’archipel, répartis entre les casernes de Grosse-Île, Cap-aux-Meules et Havre-Aubert, ont adopté leur première convention collective les liant à la Communauté maritime des Îles.

Plus d’une trentaine de membre ont voté à l’unanimité en faveur de l’entente de principe qui assure un salaire d’entrée de 20 dollars de l’heure aux pompiers, en plus d’encadrer leur sécurité d’emploi et d’introduire une augmentation salariale de neuf pour cent sur cinq ans.

Le conseiller syndical à la CSN qui a négocié la convention, Éli Modlin, souligne que les pompiers qui occupent souvent un autre emploi seront dédommagés pour leurs pertes de revenus en cas d’invalidité causée par des blessures subies durant un incendie :

Bien qu’il espérait introduire un plancher d’emploi à la convention collective, qui empêcherait des mise à pieds causées par un manque de travail et un seuil minimum de pompiers sur les listes d’appels par secteur, M. Modlin précise qu’il faudra tout d’abord cataloguer les besoins de l’employeur :

Les négociations sur la première convention collective des pompiers volontaires madelinots ont débuté en décembre et l’entente de principe leur a été présentée en mai, suite à dizaine de rencontres avec l’employeur.

Laisser un commentaire