ACTUALITES Économie Environnement Insularité Transport

Étude sur les vulnérabilités de la gare maritime

Publié par Hélène Fauteux

C’est une firme d’ingénieurs de Halifax, CBCL, qui mènera l’étude d’impact des changements climatiques et des événements météorologiques extrêmes sur la gare maritime de Cap-aux-Meules.
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada lui a alloué le contrat la semaine dernière, dans la foulée d’un appel d’offres lancé cet été.
L’étude, au montant de près de 453 mille dollars, portera également sur les gares maritimes de Digby, Saint John, Caribou, Wood Island et Souris, sur le pont de la Confédération, de même que sur les aéroports terre-neuviens de Wabush et St-Anthony.
CBCL doit évaluer les risques et les vulnérabilités de ces infrastructures en lien avec l’élévation du niveau de la mer, l’augmentation des activités de tempête et l’évolution des vagues.
Son rapport est attendu pour l’été prochain.

Laisser un commentaire