ACTUALITES Divers Sécurité publique

Exercice des Forces armées et de la Garde-côtière dans la Baie de Plaisance

Photo: Jonathan Patton
Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

L’armée canadienne procédait, hier soir, à des exercices de sauvetage en mer avec l’avion Hercule C-30, qui impliquaient des calculs de précision aériens dans le cadre d’une formation pour trois sauveteurs parachutistes.

Il s’agit d’un quatrième exercice du genre dans la dernière année aux Îles, puisque la branche locale de la Garde-côtière canadienne dispose d’une unité de recherche et de sauvetage, mise à contribution pour la récupération des sauveteurs parachutés entre Cap-aux-Meules et l’Île d’Entrée.

À bord du Baie de Plaisance, le nouveau bateau d’intervention de la Garde-côtière aux Îles, les officiers pratiquent de leur côté les méthodes de récupération de personnes à bord, qu’ils repèrent au moyen de fusées éclairantes, de couleur jaune pour signifier qu’il s’agit bien d’un exercice.

Le jour, la signalisation est assurée par des balises fumigènes, alors que les fusées éclairantes rouges sont utilisées dans de véritables cas de détresse.

En plus des trois parachutistes, qui se lançaient à l’eau à chaque passage circulaire de l’avion, les pilotes perfectionnaient  la précision avec laquelle ils peuvent larguer des équipements de survie, comme une pompe à eau ou du matériel de premiers soins, dans des situations de navires en perdition.

Photo: Jonathan Patton

Laisser un commentaire