ACTUALITES Communication Économie

La fermeture d’une radio communautaire en Montérégie n’annonce pas de fermetures systémiques selon l’ARCQ

Publié par Antonin Valiquette

L’Association des radios communautaires du Québec se fait rassurante suite à l’annonce de fermeture de la station CHOC FM de Saint-Rémi, après 19 ans d’existence.

Selon la présidente de l’ARCQ, Tanya Beaumont, il est vrai que les radios font face à des contraintes techniques et financières de plus en plus exigeantes, particulièrement en régions.

Toutefois, elle souligne que la plupart des 35 radios communautaires membres de l’ARCQ sont en assez bonne santé financière et que la fermeture de la station de St-Rémi ne constitue pas un présage de fermetures à répétition:

Mme Beaumont souligne qu’en plus de faire des représentations auprès des différents paliers de gouvernement afin de mieux soutenir les radios communautaires au Québec, l’ARCQ initie des projets pilotes pour mettre en lumière l’importance des médias locaux dans leur communauté :

Selon le communiqué de la station CHOC-FM, un retard de plusieurs années dans la réalisation d’un projet de d’augmentation de puissance, qui lui aurait ouvert la porte à de nouveaux marchés, l’aurait empêché de développer ses revenus autonomes.

Laisser un commentaire