ACTUALITES Économie Énergie Environnement Insularité

Gaz Métro fait de l’acceptabilité sociale une priorité

Photo: Le Devoir
Publié par Hélène Fauteux

Gaz Métro fait de l’acceptabilité sociale une condition à son éventuelle implication dans la transition énergétique des Îles-de-la-Madeleine.
L’entreprise spécialisée dans la distribution de gaz naturel étudie la possibilité de répondre à l’appel de propositions que lancera Hydro-Québec en début d’année, pour convertir la centrale thermique de Lavernière.
Sa porte-parole, Catherine Houde, dit qu’elle prend acte de la prise de position de l’Association madeleinienne pour la sécurité énergétique et environnementale contre ce carburant non-renouvelable :
Gaz Métro, qui s’appelle désormais Énergir, produit également de l’énergie renouvelable, telle que solaire et éolienne.
Or, pour l’instant, l’entreprise n’en fait le couplage avec le gaz naturel que pour des projets résidentiels ou commerciaux, explique Mme Houde :
Hydro-Québec souhaite amorcer la transition énergétique de sa centrale thermique des Îles pour 2023.
Selon Énergir, une éventuelle conversion au gaz naturel des installations de 66 mégawatts impliquerait l’aménagement d’un port méthanier, ou un approvisionnement soutenu de combustible par camion-citerne.

Laisser un commentaire