ACTUALITES Pêche Politique Transport

Grue portique: Réponses politiques

Publié par Antonin Valiquette

Interpellée par les administrateurs de l’Association des pêcheurs propriétaires, afin de renouveler un bail exclusif d’accès à la cale de halage de Cap-aux-Meules, Diane Lebouthillier les invite plutôt à la concertation.

La députée fédérale souligne que, malgré l’échéance passée du bail précédent, ses conditions s’appliquent tant qu’il n’y a pas de résiliation ou de nouvelle signature, ce qui permet à l’APPIM, selon elle, d’offrir le service d’hivernement aux bateaux qui attendent de sortir de l’eau.

Mme Lebouthillier n’a pas l’intention de céder aux demandes de l’APPIM, qui souhaite conserver l’exclusivité de l’accès à la cale de halage afin de conserver un levier de négociation auprès du Regroupement des usagers du port, que Transport Canada propose d’inclure dans le prochain bail :

De son côté, le député provincial sortant, Germain Chevarie, qui a été impliqué dans le dossier de remplacement de la grue actuelle par une autre plus performante et de propriété collective, déplore l’attitude de l’APPIM :

L’APPIM, propriétaire des tabliers de la cale de halage, du parc à bateaux et de la grue actuelle, souhaite conserver le seul accès à la cale pour un an, le temps de mener des négociations avec les usagers du port.

Laisser un commentaire