ACTUALITES Environnement

Hausse de 25% de la population d’oiseaux marins des Îles

Photo: Jean-François Rail
Publié par Hélène Fauteux

Les oiseaux marins qui nichent aux Îles étaient 25 pour cent plus nombreux l’an dernier, qu’en 2012.
C’est ce qui ressort de l’inventaire quinquennal mené par le Service canadien de la faune, en juin 2017, selon lequel on en dénombrait 156 mille.
Le biologiste Jean-François Rail constate entre autres que la population du Guillemot marmette était deux fois et demi plus importante, avec un total de 27 mille couples :

Les Mouettes tridactyles sont aussi en croissance de près 40 pour cent, avec 12 mille 500 couples enregistrés l’an dernier.
Le nombre de Macareux, en revanche, a diminué de 85 pour cent, entre 2012 et 2017; peut-être à cause d’un manque de nourriture dans ses aires d’hivernage de l’Atlantique nord, en Europe, explique M. Rail:

Jean-François Rail souligne que son décompte est moins précis quand il cible des individus plutôt que des nids à flanc de falaise.
C’est le cas avec les oiseaux de la famille des Alcidés, à laquelle appartiennent le Macareux, le Petit Pingouin et le Guillemot, qui pondent leurs oeufs dans des fissures de roche, moins visibles à l’œil nu.

Laisser un commentaire