ACTUALITES Économie Emploi Environnement Pêche

Hausse des rendements à la drague hydraulique

Photo: Roland Turbide
Publié par Hélène Fauteux

Les débarquements de mollusques pêchés à la drague hydraulique sont en hausse de 46 pour cent, cette année, aux Îles.
Selon les données de Pêches et Océans Canada, les captures globales de mactre de l’Atlantique, de mactres de Stimpson et de couteaux de l’Atlantique, totalisent 174 tonnes, pour la période du 22 mars au 30 septembre, contre 119 tonnes l’an dernier.
Le capitaine du Dauphin Bleu de la Pointe-Basse, Roland Turbide, qui compte au nombre des quatre détenteurs de permis, précise que son effort de pêche n’est désormais dirigé que vers la grosse palourde de l’Atlantique, au profit des particuliers plutôt que des usines :
Pour sa part, Lynn Albert, pdg de LA Renaissance, explique qu’elle ne transforme plus les palourdes parce que la demande du marché est trop faible.
Quant aux couteaux de mer, Roland Turbide, note que la ressource a disparu de ses fonds de pêche traditionnels, dans la baie de Plaisance, depuis quatre ans :
Les mollusques pêchés à la drague hydraulique représentent une valeur à quai de près de 203 mille dollars, pour la saison 2018.
Il s’agit d’une hausse de huit pour cent par rapport à l’an dernier.

Laisser un commentaire