ACTUALITES Économie

Impact de la faillite de Sears dans l’archipel

Publié par Antonin Valiquette

Les Madelinots titulaires d’une carte Sears n’auront jamais eu la chance d’échanger leurs points avant la fermeture de l’entreprise.

Un mois avant la faillite de la chaîne, en octobre, les points Sears ne pouvaient être utilisés que dans ses magasins à grande surface en ville.

La propriétaire des Entreprises Andi, Annette Arseneau, qui a opéré le comptoir Sears aux Îles pendant 43 ans, a vu les signes annonciateurs d’une fermeture depuis près de deux ans :

Mme Arseneau ajoute qu’elle reçoit encore des commentaires de clients inquiets, habitués à magasiner chez Sears à l’approche de Noël :

Annette Arseneau souligne que son entreprise, qui se concentre maintenant sur la vente d’électroménagers, de matelas et de services Bell, a dû se départir de deux employés suite à l’annonce de la faillite de Sears.

Laisser un commentaire