ACTUALITES Agriculture Communication Environnement Municipalité Santé

Inquiétude chez les résidents du secteur des buttes de HAM

Publié par Hélène Fauteux

Deux projets de développement dans le secteur des buttes de Havre-aux-Maisons soulèvent la grogne et l’inquiétude chez les résidents du secteur.
D’une part, une cinquantaine de pétitionnaires s’oppose à l’érection d’une antenne de télécommunication de 35 mètres de haut, pour les services de Bell Mobilité, par souci de préservation du paysage.
De plus, l’apiculteur Jules Arseneau a la conviction qu’elle émettra des ondes électromagnétiques nuisibles pour la santé publique et pour ses abeilles :
D’autre part, un second groupe de pétitionnaires mené par Gilles Hubert s’oppose à la construction d’une résidence sur une terre agricole des Buttes pelées :
Le conseil municipal, qui dit partager les préoccupations des citoyens, n’a toutefois pas le pouvoir de bloquer ces projets qui respectent les règlements fédéraux et municipaux les concernant.
En réunion régulière mardi soir, le maire, Jonathan Lapierre, a néanmoins promis de proposer des sites alternatifs à Bell Mobilité, pour son antenne de relais, de même que de mener à terme une réflexion amorcée le mois dernier, sur un éventuel resserrement des règles de protection des paysages.

Laisser un commentaire

1 commentaire

  • Je supporte totalement l’apiculteur, un commerce de 20 ans, une miellerie Biologique, loin de tous pesticides et autres interférences, un centre d’interprétation pour démystifier la vie des abeilles etc. La tour et ses équipements n’ont pas de place sur les buttes, encore moins considérant l’effet des ondes sur les abeilles. Il faut proposer d’autres sites qui seraient acceptables pour nous et Bell s’ajustera avec ses nombreux moyens technologiques.