ACTUALITES Éducation Emploi Environnement Pêche Politique

Interdiction de chalutage: les pêcheurs appellent les élus à intervenir

Photo: La Presse
Publié par Hélène Fauteux

Le président de la Fédération des pêcheurs semi-hauturiers du Québec, Marcel Cormier, appelle les élus et les gens d’affaires à prendre position contre toute interdiction de chalutage dans les eaux de l’archipel.
Il réagit en cela à l’annonce récente du ministre Jonathan Wilkinson, à l’effet que toute nouvelle aire marine protégée sera exempte de pêche à la drague aux pétoncles, à la drague hydraulique et au chalut de fond.
Bien qu’il reconnaisse le besoin de protéger la biodiversité, le capitaine Cormier croit que le caractère artisanal et modérée des activités de pêche commerciale des Madelinots doit être pris en compte :
De son côté, le capitaine du Western Wind II, Steve Lapierre, s’apprête à investir dans l’acquisition d’un nouveau permis de pêche aux pétoncles.
Il ne cache pas son inquiétude, face au projet de création d’une aire marine protégée de 17 mille kilomètres carrés autour des Îles :
Une entente-cadre fédérale-provinciale a été conclue en 2017, pour la protection de 10 pour cent de la superficie marine du Québec d’ici 2020.
L’aire marine protégée des Îles permettrait, à elle seule, l’atteinte de cet objectif.

Laisser un commentaire