ACTUALITES Communication Économie Municipalité Politique

Internet à haut débit : ultimatum de la Communauté maritime

Photo: Lorraine PRO
Publié par Hélène Fauteux

La Communauté maritime des Îles somme Déry Télécom de lui dévoiler les détails de sa proposition pour brancher les maisons et commerces à l’Internet à très haute vitesse.
Elle veut voir sa grille tarifaire et en connaître les particularités technologiques.
Par voie de correspondance, le maire, Jonathan Lapierre, prévient la ministre Anglade qu’au-delà du lundi 16 avril, il rejettera la plus basse des deux soumissions présentées dans le cadre d’un appel d’offres fédéral-provincial, l’an dernier :
En fait, Déry Télécom propose une solution hybride câble coaxial-fibre optique à coût quatre fois moindre que le déploiement de la fibre à la maison proposée par le RICEIM en partenariat avec Bell.
Il faut aussi savoir qu’en vertu des règles de l’appel d’offres des programmes Québec Branché et Brancher pour Innover, c’est le conseil des élus qui aura le dernier mot sur le projet à retenir :
Pour leur part, ni Déry Télécom, ni le cabinet de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation n’ont encore retourné nos appels.
De son côté, le député Germain Chevarie se garde de commenter l’ultimatum municipal, mais précise qu’il travaille avec les ministres concernés pour trouver la bonne solution pour brancher les Madelinots à l’Internet à très haut débit.

Laisser un commentaire