ACTUALITES Tourisme Transport

La croisière CTMA visitera Gaspé, malgré la limite de vitesse

photo: CTMA
Publié par Antonin Valiquette

La croisière du CTMA Vacancier remplace son escale à Québec par un simple arrêt d’embarquement, afin de maintenir son escale de six heures à Gaspé.

En raison de la limite de vitesse à 10 nœuds nautiques pour les navires de plus de 20 mètres décrétée par le ministère fédéral des Transports pour la protection des baleines noire, CTMA devait faire un choix pour respecter ses horaires et maintenir le séjour de 2 jours dans l’archipel.

Selon la responsable des communications et du marketing à la CTMA, Claudia Delaney, la clientèle de croisière, majoritairement montréalaise, préfère la destination gaspésienne, qui avait été écartée l’an dernier :

Selon le capitaine du Vacancier, Bernard Langford, en sautant l’escale d’une demi-journée à Québec, la croisière pourra s’arrêter à Gaspé même si le corridor permettant une vitesse normale de 17 nœuds devait fermer dû à la présence de baleine.

Il ajoute que le corridor servira surtout au retour de Montréal, qui permettra de passer beaucoup moins de temps que l’an dernier dans la zone de vitesse limitée, minimisant les risques d’infraction :

La CTMA estime que près de quatre mille croisiéristes, dont la visite génère des retombées économiques aux Îles d’environ un million de dollars, ont été contactés pour les prévenir du changement d’itinéraire.

Laisser un commentaire