ACTUALITES Pêche

L’Alliance des pêcheurs espère retrouver son financement, et maintient sa position sur l’adhésion du RPPCÎ

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

L’Alliance des pêcheurs professionnels du Québec a remis la liste de ses membres au ministre de l’Agriculture, des pêches et de l’Alimentation, en espérant que celui-ci lève la suspension à son financement.

Devant la contestation du Rassemblement des pêcheurs et pêcheuses des Îles, qui se dit toujours mis à l’écart de l’organisme national de représentation, le ministre Lamontagne avait suspendu le financement de 160  mille dollars, cet automne, en attendant d’éclaircir la situation.

Le président de l’Alliance, O’Neil Cloutier, se dit ouvert à rencontrer en décembre le président du RPPCI, à Québec, pour discuter de son adhésion.

Selon lui, il faut régler localement la question de la représentativité, puisque deux associations pour la même pêcherie d’un même territoire ne peuvent pas siéger l’une contre l’autre au conseil, ajoutant qu’une demande en bonne et due forme déposée par le RPPCI, se frapperait à la notoriété de l’Association des Pêcheurs Propriétaires des Îles :

M. Cloutier rappelle que comme toutes les autres associations de l’Alliance, le RPPCÎ doit fournir la liste de ses membres et payer une cotisation annuelle calculée à partir du membership, avant de recevoir les règlements généraux.

Il soutient que le ministre n’a pas exigé de rendre cette information publique :

De son côté, le RPPCÎ refuse de fournir sa liste de membres avant d’avoir consulté les règlements généraux de l’Alliance, et attendra les conclusions de sa rencontre avec le ministre Lamontagne, prévue pour Décembre, avant de dévoiler ses intentions sur la suite des choses.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire