ACTUALITES Pêche Transport

L’APPIM demande un délai d’un an pour négocier avec les usagers du port

Publié par Antonin Valiquette

L’APPIM se dit ouverte à la négociation avec les usagers du port de Cap-aux-Meules, qui sont en démarche pour acquérir une nouvelle grue portique d’une capacité trois fois plus puissante que la leur.

Le regroupement des usagers invite toujours l’APPIM à rejoindre le projet collectif, tout en lui laissant la gestion et les revenus du parc à bateaux, à condition de facturer la clientèle élargie en fonction du poids et à lui garantir l’accès à ses bateaux en tout temps, durant la période de cale sèche.

Le président de l’APPIM, Mario Déraspe, souligne toutefois que la négociation devra se faire d’égal à égal, avec un bail annuel renouvelé par Transports Canada, qui lui donne accès à la cale de halage, ou du moins une confirmation que l’APPIM pourra remettre les bateaux à l’eau au printemps :

L’APPIM interpelle la députée fédérale Diane Lebouthillier pour obtenir rapidement le renouvellement du bail, que l’Association refuse de signer parce qu’un amendement imposé par le gouvernement fédéral autorise les autres usagers à utiliser ses infrastructures à proximité de la cale de halage:

Questionné sur le refus de l’APPIM à répondre aux multiples invitations à la négociation pour la bonification de la capacité de la grue portique, lancées par les usagers du port au cours des dernières années, Mario Déraspe répond qu’il refuse de ressasser le passé sur la place publique.

Laisser un commentaire