ACTUALITES Environnement Municipalité Sécurité publique

Le Chemin des chalets maintenant considéré comme faisant partie du littoral

photo: Nicolas Denicourt
Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

Les propriétaires des résidences du Chemin des chalets devront vraisemblablement relocaliser leurs bâtiments à court ou moyen terme tout en étant exclu du fonds de soutien aux sinistrés de la Sécurité publique.

Devant près de 80 propriétaires réunis lundi soir, la direction des ressources financières de la Sécurité publique expliquait que la zone classée inondable représentait un danger pour ses occupants, selon ce qu’en rapporte le maire Jonathan Lapierre.

Ce dernier ajoute que le ministère de l’Environnement considère dorénavant les deux côtés du Chemin des chalets comme faisant partie du littoral, interdisant du même coup toutes installations septiques, même les champs d’épuration conformes au règlement provincial du Q2R22 :

Le maire ajoute qu’un délai de plusieurs mois sera donné aux propriétaires pour déplacer leurs bâtiments, en attendant de confirmer qu’aucune autre option ne s’offre à eux, et de confirmer également si les propriétaires pourront encore louer leurs chalets à l’été 2020 :

Les propriétaires ne seront pas indemnisés par l’aide financière de la Sécurité publique pour les dégâts à moins que la location de leur résidence secondaire représente plus de la moitié de leurs revenus annuels.

Le maire Lapierre espère néanmoins que les frais d’exportation des débris laissés par l’ouragan seront admissibles au programme de soutien.

Laisser un commentaire