ACTUALITES Communication Environnement Sécurité publique

Le député Arseneau souhaite qu’Hydro-Québec enfouisse ses lignes et que le gouvernement fasse inspecter les câbles de fibre optique

Crédit photo: Geneviève Demers-Lamarche
Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

Le député des Îles à l’Assemblée nationale, Joël Arseneau, intime le gouvernement d’adopter une stratégie d’investissements durables pour la protection des berges et des infrastructures de l’archipel.

M. Arseneau félicite les équipes d’Hydro-Québec qui ont été dépêchées préventivement aux Îles, en prévision de l’ouragan Dorian, mais se rappelle que la Société d’État refusait en 2010 d’investir près de deux millions de dollars pour enfouir les fils qui ont été rompus dans la nuit de samedi.

Il souhaite d’ailleurs qu’Hydro-Québec aille de l’avant avec un enfouissement des fils de la butte du pédalo à Grosse-Île, ce qui réduirait selon lui les risques d’érosion sur la pointe de Havre-aux-Maisons:

Le député s’inquiète d’entendre la ministre Proulx, et le ministre Fitzgibbon, écarter selon lui l’avis du RICEIM sur l’état des câbles sous-marins pour plutôt s’appuyer sur les affirmations de Bell qui assure de son côté que le réseau ne manque pas de fiabilité, malgré la panne d’automne 2018 :

Joël Arseneau estime que des travaux doivent être entrepris en urgence pour protéger des secteurs prioritaires contre l’érosion des berges, en coupant court aux longues analyses préalables, puisque la fréquence des tempêtes est de plus en plus rapide, et ne laisse pas le temps d’agir entre deux événements.

Laisser un commentaire