ACTUALITES Économie Emploi Pêche Politique Science

Le MAPAQ bonifie ses subventions pour la pêche et la mariculture

Photo: Merinov
Publié par Hélène Fauteux
Îles de la Madeleine

Le ministre André Lamontagne augmente de 33 à 100 pour cent l’aide maximale disponible dans les divers programmes du secteur des pêches et de l’aquaculture commerciales.
L’enveloppe globale, de 20 millions et demi de dollars d’ici avril 2022, demeure toutefois la même, quoique l’industrie a aussi accès au nouveau Fonds des pêches du Québec de 42 virgule huit millions sur cinq ans.
Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec précise que la bonification des subsides répond à une demande spécifique de ses partenaires :
Ainsi, l’aide maximale pour les projets de développement augmente du tiers pour atteindre un million de dollars, tandis que les subventions pour les initiatives d’intérêt collectif doublent pour s’établir à 200 mille dollars.
Quant au programme Innovamer, les sommes disponibles passent de 50 mille à 70 mille ou à 100 mille dollars, selon les projets :
Questionné sur le financement des associations de pêcheurs, le ministre André Lamontagne explique qu’il relève désormais du Conseil du Trésor.
Il est attribué au cas par cas.

Laisser un commentaire