ACTUALITES Économie Emploi Pêche Politique

Le ministre Lamontagne appelle les Madelinots à l’unité

Publié par Hélène Fauteux
Îles de la Madeleine

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec se désole des divisions qui règnent au sein de l’industrie de la pêche, aux Îles.
Commentant le litige sur l’accès à la cale de halage du port de Cap-aux-Meules, André Lamontagne affirme que seule l’unité est garante de la prospérité de la communauté.
Aussi espère-t-il que le médiateur, qu’il a nommé au dossier, aidera à rapprocher les partis :
Cela dit, en vertu du contrat de cession du parc d’hivernement et de la voie d’accès à la cale de halage, conclu en 1991 entre le MAPAQ et l’Association des pêcheurs propriétaires des Îles, cette dernière a la responsabilité d’en garantir la priorité d’accès à tous les pêcheurs commerciaux du Québec, sans discrimination.
Or, pour l’instant, le ministre Lamontagne exclut tout recours aux tribunaux, pour faire respecter le document notarié :
Le gouvernement du Québec a financé l’achat d’une nouvelle grue portique d’une capacité de 300 tonnes, pour les activités de halage, d’entreposage, de réparation, de construction et de stationnement des bateaux, dans le port de Cap-aux-Meules.
D’ici à sa livraison, à la fin juillet, André Lamontagne appelle ses différents utilisateurs à surmonter leurs différends, pour lui permettre d’opérer sans obstruction.

Laisser un commentaire