ACTUALITES Politique

Le PQ se prépare à un grand remue-méninges

Source: Vigile Québec
Publié par Hélène Fauteux

Le député des Îles à l’Assemblée nationale se déclare surpris du départ de sa collègue Catherine Fournier, qui a quitté le caucus du Parti québécois pour siéger comme indépendante.
L’élue de Marie-Victorin ne croit plus que le PQ soit le bon véhicule pour mener à la souveraineté du Québec, parce qu’il est, dit-elle, un parti perdant qui a cessé de se renouveler.
Joël Arseneau, qui ne partage pas cette analyse, est plutôt d’avis que le Parti québécois incarne les racines du mouvement souverainiste :
Cela dit, le député péquiste des Îles reconnaît que le PQ sera appelé à disparaître s’il ne prend pas des mesures radicales pour se restructurer.
Il n’est toutefois pas question de renoncer à l’article un, de son programme, portant sur la souveraineté :
Le Parti québécois se réunira en conseil national, les 23 et 24 mars à Trois-Rivières, pour lancer les bases de son grand remue-méninges, de même que pour fixer le calendrier de sa course à la chefferie.
Joël Arseneau y sera accompagné de la présidente de l’instance locale du PQ, Jeannine Richard, et de sa représentante des jeunes, Kloé Jiangzhu Arseneau.

Laisser un commentaire