ACTUALITES Pêche

Le RPPCÎ se finance grâce au crabe et s’oppose au journal de bord électronique

Publié par Antonin Valiquette

Le Rassemblement des pêcheurs et pêcheuses des côtes des Îles a distribué son allocation de crabe à 12 de ses membres par tirages au sort, qui iront chacun pêcher 11 mille 500 livres d’ici le 30 juin.

Tel que convenu en assemblée générale spéciale, l’association conservera un dollars par livre, pour un total d’environ 140 mille dollars, dont 100 mille assureront son fonctionnement pour la prochaine année, alors que l’excédent sera attribué, en septembre, a un projet soumis par les membres.

Le président, Charles Poirier, concède que le RPPCÎ revendiquait la propriété totale de l’allocation à l’ensemble des 325 homardiers des Îles, mais indique que les critères du MPO permettent aux membres de choisir de financer leur association, en toute transparence :

D’autre part, M. Poirier, et quelques-uns de ses membres, refusent de se conformer au journal de bord électronique, rendu obligatoire en 2019.

Il plaide le manque de fiabilité du logiciel Jobel, développé par le Regroupement des pêcheurs du Sud de la Gaspésie, qui présente un risque selon lui pour la confidentialité des données et pour l’indépendance de la flotille madelinienne :

Charles Poirier qui dit avoir déjà reçu un avertissement d’un agent des pêches pour avoir rempli le journal de bord papier, estime qu’il a peu de chance que la Cour oblige les pêcheurs à se procurer un cellulaire à leur frais pour se rendre conforme aux conditions de permis de pêche.

De son côté, le ministère de Pêches et Océans a remis, aussi par tirage au sort, une part de l’allocation globale de crabe des neiges  à Donald Vigneau dans la zone 12 et à Maxime Poirier dans la 12 F.

Laisser un commentaire