ACTUALITES Environnement Pêche Science

L’eau trop chaude pour refroidir les moteurs!

Photo : MPO
Publié par Annie Lapierre

Un navire canadien de recherche scientifique a dû ralentir sa vitesse de croisière, au début octobre, parce que la température de l’eau de mer était trop chaude pour refroidir convenablement ses moteurs.

Le Hudson, appartenant à la Garde Côtière canadienne, naviguait alors au large de la Nouvelle-Écosse, dans des eaux variant entre 20 à 24 degrés Celsius.

C’est cinq à six degrés au-dessus de la normale saisonnière, selon ce que rapporte CBC.

Le navire a dû passer de 14 à 10 nœuds et fonctionner avec deux moteurs sur quatre, jusqu’à des eaux plus froides, près de la côte.

Selon les scientifiques à bord, l’incident n’a pas eu d’impact sur leurs travaux menés pour le compte de Pêches et Océans Canada.

Ils avouent toutefois qu’il s’agit d’une première pour le Hudson.

Laisser un commentaire