ACTUALITES Économie Transport

Les glaces continuent de compliquer le lien maritime des passagers

photo: CTMA
Publié par Antonin Valiquette

Les voyageurs qui souhaitent entrer et sortir des Îles par le lien maritime devront ajuster leur itinéraire au cours des prochains jours.

Parti lundi de Cap-aux-Meules, le Vacancier, qui effectue la traverse vers Souris, a redirigé son trajet vers North Sydney en Nouvelle-Écosse, hier, après avoir passé presqu’une journée prisonnier des glaces à 16 milles de la pointe Est de l’Île-du-Prince-Édouard, avec 97 passagers à son bord.

Le capitaine du Vacancier, Steeve Leblanc, explique que malgré la présence d’un plus gros brise-glace de la Garde-côtière à ses côtés, le Louis St-Laurent, le mouvement de la banquise entrave toujours la navigation.

Il ajoute que l’état des glaces est évalué à la semaine par la Garde-Côtière et par la CTMA:

Le capitaine Leblanc se fait rassurant au sujet de l’approvisionnement pour l’archipel, en rappelant que le CTMA Voyageur, rappelé en renfort de son remplacement de la desserte entre Matane, Godbout et Baie-Comeau, transporte lui aussi du cargo, en provenance de Matane :

Situé en bordure du golfe, ouvert au large, le port de Sydney est plus accessible que Souris, situé dans un bras de mer où la glace subit les pressions des vents du Nord-Ouest.

La CTMA invite les usagers à suivre les modifications d’itinéraires du Vacancier sur son site internet, dans la section traversier.

Laisser un commentaire