ACTUALITES Environnement Transport

Les travaux de protection de la route 199 contre l’érosion à Pointe-aux-Loups avancent

Chantier de la première phase à l'automne dernier
Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

Près de 600 mètres des deux kilomètres et demi visés par des travaux de protection de la route 199 contre l’érosion des berges dans le secteur de Pointe-aux-Loups sont en voie d’être complétés d’ici le mois d’octobre.

Suite aux tempêtes de novembre, Transports Québec lançait en urgence des travaux d’enrochement et de recharge sur un segment de 200 mètres de long, ou la berge avait reculée de 14 mètres, et qui ont été complétés en juillet, avant de se transporter sur un autre site long de 350 mètres.

Selon le chef du centre de service local, Rosaire-Gil Arseneau, la première phase a été construite en partie avec des roches des Îles, plus friables et poreuses, mais que les travaux sont complétés avec des roches importées, qui offriront une protection efficace selon lui pendant plus de 20 ans :

M. Arseneau ajoute que la dernière phase des travaux, qui se trouve elle aussi après le village de Pointe-aux-Loups en se dirigeant vers l’est et d’une longueur d’un peu plus d’un kilomètre, pourrait s’amorcer au printemps, pour être complétée en 2020 :

Les travaux d’enrochement et de recharge coûteront entre 10 et 25 millions de dollars.

Le coût final dépendra notamment des quantités de roches carapaces nécessaires, pusiqu’il faudra vraisemblablement en faire venir d’avantage que les 48 mille tonnes déjà commandées, une fois que les spécialistes en érosion du MTQ auront terminé les plans de la prochaine phase de travaux.

Laisser un commentaire