ACTUALITES Transport

Liaison avec l’Île d’Entrée : toujours par les airs

Publié par Annie Lapierre

La Société des traversiers du Québec augmente la cadence de ses liaisons aériennes avec l’Île d’Entrée.

Pour une durée indéterminée, six vols aller-retour quotidien, en hélicoptère, sont offerts aux résidents, le temps que les glaces libèrent les eaux.

La STQ admet qu’elle a dû utiliser un plan B afin de désenclaver la petite communauté anglophone.

C’est que son transporteur aérien habituel connait un problème d’approvisionnement en carburant, qui l’a empêché d’offrir son service de liaison dans l’archipel.

Sa conseillère en communications de la STQ, Vicky Boivin, indique que la STQ a dû avoir recours à celle de la compagnie Hélicoptères Canadiens, déjà sur place pour son contrat d’observation des blanchons avec le Château Madelinot.

Mentionnons que leurs hélicoptères ne requièrent pas le même type de carburant que celles utilisées habituellement pour assurer la liaison.

Une étroite collaboration entre la société, son partenaire local, la CTMA et le complexe hôtelier permet d’assurer le service, en attendant que les glaces libèrent la baie et que le NM Ivan Quinn puisse reprendre du service.

La situation est évaluée quotidiennement par les partenaires.

Laisser un commentaire