ACTUALITES Éducation Politique

La liberté d’expression des enseignants sera protégée

Photo: BOBBIO Getty Images
Publié par Hélène Fauteux

La présidente de la Commission scolaire des Îles, Francine Cyr, s’étonne du congédiement d’une enseignante de Saint-Eustache qui a dénoncé les travers du système dans les médias.
Elle ne veut toutefois pas commenter le dossier précis de Kathya Dufault, dont la lettre ouverte dans La Presse avait fait couler beaucoup d’encre en octobre, et même fait réagir sur nos ondes la porte-parole des enseignants du territoire, Isabelle Lapierre.
Mme Cyr apprécie néanmoins la volonté du ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, de garantir leur liberté de parole dans les prochaines conventions collectives :
Les conventions collectives actuelles des enseignants viendront à échéance le premier avril 2020.

Laisser un commentaire