ACTUALITES Économie Insularité Politique Transport

L’objectif de privatisation des traversiers est maintenu

Publié par Hélène Fauteux

Transports Canada ne renonce pas à son projet de nouveau modèle d’affaires pour les services de traversier du Canada atlantique.
C’est ce qui ressort d’un entretien du porte-parole du ministre Marc Garneau, Marc Roy, avec le réseau CBC.
Ainsi, le renouvellement des contrats de desserte de la CTMA, de Northumberland Ferries et de Bay Ferries, pour les deux prochaines années, ne viserait qu’à apporter plus de sécurité au processus de transition vers le nouveau modèle d’affaires.
Présentement, les traversiers sont de propriété fédérale, et ce sont les opérateurs qui en assurent les coûts d’opération et d’entretien.
Or, certains de ces bateaux sont en fin de vie utile, leur âge variant entre 47 et 18 ans.
Le Madeleine aura lui-même 37 ans, cette année.
L’objectif de Transports Canada est de conclure de nouvelles ententes de privatisation avec le secteur privé, qui disposerait d’un délai de trois ans pour remplacer les navires de 10 ans et plus.
Ainsi, selon le porte-parole du ministre Garneau, même si le processus d’appel d’offres est reporté, les visées pour un nouveau modèle d’opérateur-propriétaire des traversiers, sur les routes des Îles-de-la-Madeleine, de l’Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse, demeurent.

Laisser un commentaire